L'acide folique

Si vous êtes enceinte, ou prévoyez d'avoir un enfant, ou si vous fournissez une aide à une personne enceinte, il convient de vous informer sur l'acide folique. Ce type de vitamine B est d'une importance capitale dans la prévention de certaines malformations de naissance au niveau du cerveau et de la moelle épinière, que l'on appelle les anomalies du tube neural (ATN). Au tout début, le tube neural n'est qu'une fine couche de cellules qui, normalement, se plie pour former un tube qui donne par la suite naissance au cerveau et à la moelle épinière. Le tube se referme vers le 29e jour qui suit la conception – avant même que nombre de femmes aient réalisé qu'elles étaient enceintes. S'il ne se referme pas correctement, des anomalies du tube neural surviennent. C'est la raison pour laquelle il est si important de prendre des compléments en acide folique avant même de tomber enceinte si possible. Si vous êtes déjà enceinte et ne prenez pas de supplément d'acide folique, il est important de commencer à en prendre dès que possible, et de continuer à le faire pendant votre grossesse.

Les femmes en bonne santé qui prévoient de devenir enceintes devraient prendre un supplément de vitamine qui contient entre 0,4 milligramme (ce qui correspond à 400 microgrammes) et 1 mg (1000 microgrammes) d'acide folique chaque jour. La plupart des femmes ont un apport en acide folique qu'on évalue à 0,2 mg lorsqu'il provient uniquement d'une alimentation à base de graines, de légumes verts (épinards, brocoli), de viande (foie) et de légumineux (lentilles et haricots). Les femmes qui font du diabète ou de l'épilepsie, celles qui ont des antécédents familiaux d'anomalie du tube neural ou qui ont déjà eu un bébé atteint d'une telle anomalie, ou encore celles qui ont un indice de masse corporelle supérieur à 35 devraient prendre 5 mg d'acide folique par jour sous surveillance médicale et ce, 3 mois avant d'essayer de concevoir un enfant, après quoi la dose quotidienne peut être modifiée en fonction des recommandations de leur médecin.

Une fois votre grossesse confirmée, vous devriez continuer à prendre votre dose quotidienne d'acide folique. Si votre médecin vous a initialement recommandé de prendre 5 mg d'acide folique par jour, parlez-lui-en car votre dose quotidienne peut nécessiter des changements à ce stade. Vous continuerez d'avoir besoin d'acide folique pendant la grossesse pour faciliter la production de cellules sanguines additionnelles et pour permettre la croissance rapide du fœtus et du placenta. Si vous envisagez d'allaiter, il est recommandé de continuer à prendre des compléments en acide folique après l'accouchement.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2022. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Complements-alimentaires

Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services